C’est qui les méchants ?
C’est eux !
Et pour eux, c’est qui les méchants ?
C’est nous.
Donc on est des méchants ?
Non, on est des gentils.
Mais c’est sûrement ce qu’ils se disent en face aussi.

Suite à cette profonde réflexion, Bachar El Assad a décidé de tuer tout le monde. Les méchants, comme les gentils. Au moins, il n’y a pas de gagnant.

Actu 68

Si toi aussi tu trouves que la guerre c’est une grosse connerie, like et partage cette publication.