Tout en finesse et légèreté, voilà pourquoi il y a tant de jeunes qui veulent faire médecine.

Certains veulent devenir, podologue, urologue, proctologue alors que d’autres veulent devenir inséminologue.

Beaucoup d’appelés, peu d’élus, mais le jeu en vaut la chandelle.

Actu_40